afficheAAF

Rien que l'affiche donne le ton ! L'art contemporain peut être beaucoup plus simple, amusant, intéressant que ce que certains craignent parfois. En un mot : un art accessible. Dans tous les sens du terme : l'Affordable Art Fair (AAF) est une foire, au sens où l'on y vient pour acheter des oeuvres, et celles qui sont exposées ici ne dépassent jamais les 5 000 €. Mais un art abordable, aussi et surtout, dans ses formes et son contenu. Que vous soyez acheteur ou non, profitez donc de cette belle occasion pour aller voir des oeuvres d'aujourd'hui. Nous, on a aimé. Vous avez jusqu'à dimanche pour vous faire votre avis.

AAF_Valverde

Loin des expérimentations formelles de certains artistes contemporains, on découvre ici des toiles, des photos, des sculptures et nettement moins d'installations ou de vidéos. On y sent d'ailleurs souvent la trace de nombre d'artistes modernes célèbres, avec ces  sculptures allongées comme chez Giacometti, ces explosions de couleur à la Jackson Pollock ou ces peintures hyperréalistes qui jouent avec notre regard.

AAF_Delaer

Du point de vue du contenu des oeuvres, vous verrez beaucoup d'images de villes. Et globalement, la photographie est très présente, avec de très belles oeuvres, dans tous les styles.

AAF_Marchesi

AAF_Sautai

Un programme qui est donc en soi accessible à tous les publics. Mais un "Espace enfants" a aussi été créé pour les 3-10 ans : un lieu pour créer librement pendant que les parents visitent, et des ateliers pour s'initier à la technique de grands artistes, comme Calder ou Warhol.

> Affordable Art Fair, du 4 au 7 juin 2009, Espace Champeret, Paris 17e

[illustrations : affiche de l'AAF 2009, Leg Agency / Anne Valverde, New York XXL2 / Délaer, Cinq pommes vertes... / Mark Marchesi, Cedar Street, South Portland, Maine / Edouard Sautai, installation A86 à Choisy]