couv163

DADA vous propose un focus sur la carrière d’un des acteurs majeurs de l’histoire de l’art.
Qui est-il... ?

D’abord il s’écrase, se fait tout plat et reste dans l’ombre. Quand il se relève, pas très sûr de lui, c’est pour se cacher derrière d’illustres personnages. Mais le jour vient où il ose s’affirmer.

dada_paysages_8

Dès lors, les choses s’inversent : il utilise les autres comme de simples figurants, destinés à le mettre en valeur. On apprécie ainsi son échelle, on admire sa profondeur. Il peut maintenant exprimer librement ses émotions, calme ou colère. Il se fait même romantique : seul et mélancolique, il occupe toute la toile. La célébrité lui fait tourner la tête, et il se montre conceptuel, tourmenté. Mais quand on pense trop bien le connaître, le voilà qui se réinvente de toutes pièces, et pour finir devient urbain.

dada_paysages_16

Vous avez trouvé ? Oui, c’est bien l’évolution du statut du paysage à travers l’histoire que vous découvrirez dans ce nouveau DADA.

Et pour retrouver certains de ces tableaux grandeur nature, rendez-vous à l'exposition "Nature et idéal, le paysage à Rome" (Grand Palais, Paris, du 9 mars au 6 juin 2011).